Profil de personnalité d’enseignants débutant dans le métier de professeur des écoles.

Des enseignants ouverts, agréables et consciencieux. Voici ce qui caractérise un échantillon de plus de 50 professeurs stagiaires à qui j’ai fait passé le test  « inventaire de personnalité Neo-PI-R réduit. Ce test a une reconnaissance internationale. Il  vise à donner le profil de personnalité au regard de cinq grands traits : Névrotisme, Extraversion, Ouverture, Agréabilité, Conscience. 

 Pour la présentation des différents traits je m’appuie sur l’ouvrage de Yves-Alexandre Thalmann : la psychologie positive pour aller bien. (cf les pages 227 à 236) – Odile Jacob – Oct 2011.

Etre plus ou moins névrotique : le fait d’être plus ou moins névrotique est une indication quant à l’interprétation des événements de la vie, des choses de manière négative. Un score élevé est caractéristique des personnes qui ne se sentent pas en sécurité. Un score faible est typique de personnes plus détendues, plus « zen » face aux événements de la vie, moins émotives et moins sujettes à l’état de déprime. Autrement dit, un score élevé qualifierait une personne qui voit plutôt le verre à moitié vide. A l’inverse, un score bas caractérise une personne qui voit plutôt le verre à moitié plein.

 Etre plus ou moins extraverti : Le fait d’être plus ou moins extraverti donne une indication sur l’intérêt pour les situations sociales. Un score élevé est caractéristique de personnes actives et énergiques, et qui sont en recherche de la compagnie des autres. Un score bas est typique des personnes tranquilles et réservées.

 Etre plus ou moins ouvert : Le fait d’être plus ou moins ouvert offre une indication sur la souplesse d’esprit et l’intérêt pour la culture. Un score élevé caractérise des personnes imaginatives, créatives, aimant les expériences culturelles et éducatives. Un score bas est révélateur d’une personne plus terre à terre, plus pratique et peu intéressée par l’art, par exemple.

 Etre plus ou moins agréable : Le fait d’être plus ou moins agréable donne une indication sur le mode d’interaction avec les autres. Un score élevé caractérise des personnes qui font confiance, qui sont aimables et qui aiment rendre service. Un score bas est caractéristique des personnes agressives et peu coopératives.

 Etre plus ou moins consciencieux : Le fait d’être plus ou moins consciencieux est une indication sur le sens de l’organisation et de la persévérance quant aux objectifs fixés. Un score élevé caractérise des personnes méthodiques, bien organisées, motivées par le devoir. Un score faible défini des personnes peu appliquées, peu focalisées sur la tâche en cours et qui se laisse facilement distraire.

 Qu’en est-il pour les professeurs des écoles qui débutent dans le métier (professeur-stagiaire) ? Pour mémoire la valeur moyenne fixée au plan international est de 30 pour chaque trait de personnalité.

Il se dégage un profil global qui met en avant les éléments suivants par trait de personnalité,

– Névrotisme : Valeur du groupe enseignant 27,66

– Extraversion : Valeur du groupe enseignant 30,84

– Ouverture : Valeur moyenne du groupe enseignant 35,07

– Agréable : Valeur moyenne du groupe enseignant  38,67

– Consciencieux : valeur moyenne du groupe  36,66

 Que peut-on en déduire ? Ce groupe de professeurs des écoles peut être qualifié comme ayant un profil où se dégage un niveau d’agréabilité, de conscience et d’ouverture bien au dessus de la moyenne. Ces traits de personnalité sont indispensables et pour le moins facilitateurs pour le métier dans lequel ils débutent. En effet, il est souhaitable d’avoir des enseignants qui soient plutôt aimables et qui fassent confiance. De même, les compétences en matière d’organisation sont aussi nécessaires voire indispensables à la réalisation professionnelles. Il en est de même pour le trait de personnalité de l’ouverture. L’imagination, la créativité, l’intérêt pour les différents domaines culturels sont nécessaires dans le quotidien professionnel.

 Pour ce qui a trait aux indices liés au névrotisme et à l’extraversion, nous sommes à la valeur moyenne, voire en dessous. Ce sont aussi sur ces deux traits de personnalité que l’écart type est le plus conséquent. Il est intéressant d’observer qu’en ce qui concerne la valeur moyenne sur le trait « névrotisme », le groupe des enseignants est en dessous de la moyenne de 30 (27,66 pour le groupe). Au regard du contexte professionnel actuel et notamment le très haut niveau de stress observé dans la catégorie professionnelle des enseignants, il est plutôt encourageant de voir que les personnes qui débutent ont plutôt une tendance à avoir un naturel moins émotif, moins sujet à la détresse et à la négativité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s