Marcel Rufo….la moitié des consultations est motivée par des difficultés scolaires !

Un article de Marcel Rufo tiré de la revue de l’INREES est à conseiller aux personnes en responsabilité d’éducation, parents, enseignants, éducateurs etc…

A la question posée par Stéphane Allix : « Vous voyez beaucoup d’enfants souffrir des traumas de leurs parents ? »

La réponse de Marcel Rufo : « Je vois surtout beaucoup d’enfants servir de médicaments à leurs parents. Une consultation sur deux en pédospychiatrie est motivée par des difficultés scolaires. Je suis certain que la position des parents : »Tu réussiras mieux que moi » est une position ahurissante ; le mandat intergénérationnel est donné à l’enfant, comme un diktat, de combler les failles d’une carrière qu’on a soi-même pas su assumer. »

Dans notre culture française, l’école a une importance qui par certains aspects est démesurée. Nous avons à réfléchir à la position de l’école dans notre société française. Nombre d’entretiens d’accompagnement que j’ai avec des parents et des jeunes me montrent combien les problématiques scolaires peuvent polluer les relations au sein des familles. Les responsables éducatifs, enseignants, chefs d’établissements, ont à prendre en compte cette réalité en évitant la dramatisation et en ne rajoutant pas de pression inutile.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s