L’impact de la pleine conscience sur les enfants et les adolescents.

Il n’existe pas encore pour le moment en France de recherches publiées permettant de valider les effets de la pleine conscience sur les enfants et les adolescents. Ce qui n’est pas le cas dans d’autres pays et plus particulièrement dans les pays de culture anglo-saxonne et germanique, plus ouverts à  ces pratiques dans le champ éducatif.

C’est Katherine Weare, professeur émérite, aux universités de Exeter et de Southampton qui a publié en avril 2012, un état des lieux des recherches sur la question en en faisant une synthèse qui montre les effets des pratiques de pleine conscience avec des enfants et des adolescents.

1. Recherches chez les adultes.

Nous connaissons depuis plus d’une décennie des recherches faites sur des adultes. Toutes mettent en avant l’impact positif des pratiques de pleine conscience. C’est ainsi qu’ont pu être validés les points suivants :

– Amélioration de la santé mentale et physique de la personne.

– Développement des compétences sociales et émotionnelles.

– Amélioration de l’état de bien être.

– Développement des capacités d’apprentissage.

2. Qu’en est-il pour les enfants et les adolescents ?

Les recherches  sont plus récentes. Katherine Weare en a répertorié vingt et une. Voici ce qu’il s’en dégage :

Les pratiques de pleine conscience sont aisées à enseigner aux enfants et aux jeunes. Elles sont appréciées par les élèves et par les enseignants.

– Bien conduites et adaptées aux caractéristiques des enfants et des adolescents les pratiques de pleine conscience agissent sur les différents domaines de la santé globale (mentale, émotionnelle, sociale et physique). C’est ainsi qu’il a été observé une réduction du stress, de l’anxiété, des comportements violents. La qualité du sommeil s’améliore. L’empathie se développe. L’effet positif sur l’habileté à reconnaître et contrôler ses émotions et ses comportements est évident.

La pleine conscience contribue directement au développement des capacités d’apprentissage et à l’amélioration des performances scolaires. Les élèves sont plus présents et attentifs. Une amélioration nette des aptitudes suivantes a été observée : mémorisation, résolution de problème, organisation du travail.

L’état de bien être global se trouve amélioré par une conscience des émotions positives.

Les relations entre les élèves (enfants comme jeunes) s’améliorent. Il y a moins d’anxiété et d’émotions négatives dans les groupes qui pratiquent la pleine conscience.

Adresse pour obtenir plus de détails sur les recherches portant sur les effets de la pleine conscience (mindfulness) auprès des enfants et des adolescents :

http://www.mindfulnessinschools.org/

Adresse mail de Katherine Weare : skw@soton.ac.uk

Je fais l’hypothèse que sous peu des recherches seront publiées en France.  J’ai été contacté par des étudiants de psychologie, de sciences de l’éducation qui envisagent de mener des recherches en ce domaine.

4 réponses à “L’impact de la pleine conscience sur les enfants et les adolescents.

  1. Voilà qui n’est pas nouveau.
    Il y a déjà 30 ans qu’en France des recherches du même type ont été lancées à la suite des études sur le cerveau et la neuro-pédagogie. De nombreuses formes méditatives d’auto-observation, de respiration consciente ou de graphisme centré en font partie. Cf RYE (Recherche sur le yoga dans l’éducation). Actuellement, en effet, de plus en plus d’enseignants sont enfin prêts à s’interroger et à expérimenter officiellement ces pratiques d’intériorisation et c’est tant mieux.

    • Tout à fait d’accord avec vous. Ce qui a changé, c’est qu’au regard du contexte sociétal actuel (crise de sens etc…) le retour à l’intériorité est devenue incontournable. De ce fait, même l’école française (pourtant distante en ce domaine), est prête à recevoir et mettre en oeuvre de manière plus systématisée des pratiques issues de champ de la pleine conscience et ayant fait leurs preuves depuis plusieurs millénaires (yoga, sophrologie, relaxation etc..) qui toutes ont la même origine.

  2. Pingback: Rencontre débat à Lille sur la pleine conscience à l’école. | Raymond Barbry

  3. Pingback: L'impact de la pleine conscience sur les enfant...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s