Témoignage d’une pratique de temps de méditation dans une école en Californie.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=U9-phWL8t08

Une réalisation du cinéaste Georges Lucas.

Cette vidéo en anglais montre les  changements dans une école d’un quartier de San Francisco. Cette école est dans un environnement  marqué par la pauvreté et la violence.  Sous l’impulsion du Directeur et du responsable de secteur, ont été introduits des « Moments de calme » au début et  à la fin de la journée scolaire.  Très rapidement il a été observé, moins de violence, moins d’absentéisme, moins d’expulsions. Les élèves se sentent maintenant plus en sécurité, les enseignants sont plus efficients et mieux dans leur métier, et la pratique de la méditation transcendantale a apporté à l’école plus d’unité, de cohérence et un projet commun partagé.

Carolos Garcia, l’équivalent de nos inspecteurs d’académie (ien) français appuie et soutient ce programme. Il stipule qu’il ne sert à rien de faire et refaire ce qu’en matière de pédagogie et de didactique nous faisons depuis des décennies, sans changement réel et profond nous arriverons toujours aux mêmes résultats décevants ! Il préconise d’essayer d’innover en osant ce qui a ce jour n’a été essayé que de manière sporadique et pas forcément valorisé par les systèmes éducatifs.  Les pratiques de pleine conscience, de méditation, de temps de calme, de yoga font partie de ces innovations à la marge.

James Dierke, le Directeur de l’école, celui qui a osé cette approche différente voulait sortir de la logique « mortifère » qui gagnait les écoles, à savoir : gérer l’école comme des établissements pénitentiaires, car les enfants sont ingérables et incontrôlables. Ils vivent dans des environnements violents, incertains et instables. Cette logique va à l’encontre des principes fondamentaux de l’apprentissage. Pour que les jeunes puissent apprendre et développer leur créativité et leur imagination, ils doivent se sentir heureux et en sécurité. James Dierke et son équipe ont osé imposer des moments de calme, deux fois par jour (début et fin de journée). 

Une innovation de plus en la matière, qui prouve encore une fois les effets des pratiques dites de pleine conscience dans le cadre scolaire.

2 réponses à “Témoignage d’une pratique de temps de méditation dans une école en Californie.

  1. Merci d’avoir partager cette vidéo, utile pour qui ne maitrise pas l’anglais.

  2. A reblogué ceci sur Osteopathie Villeray Montreal and commented:
    la méditation : outil de changement social (au moins)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s