Le bonheur dans la randonnée en montagne.

Cette année c’est en Vanoise que je suis allé randonner pendant deux semaines, allant de refuge en refuge tutoyant les glaciers, rencontrant une faune sauvage à l’image des montagnes et découvrant la flore spécifique des hautes vallées glaciaires alpines…Deux semaines sans rencontrer de voitures (si ce n’est les voitures des gardes du parc national) et sans quasiment pas de réseau téléphonique. Une simplicité qui ouvre au bonheur à l’état pur. Ce bonheur est d’autant plus fort qu’il peut être partagé dans le silence et à chaque instant avec des personnes qui  ont les mêmes besoins de simplicité, d’authenticité, d’effort.

La force du silence de la montagne. C’est peut être ce qui est le plus marquant et qui nous touche au plus haut point. Ce silence est accompagné des bruits du vent au sommet des cols, les cascades des torrents glaciaires et des cris des marmottes. Des heures et des journées dans le calme qui nous transmettent la puissance des montagnes. Des journées de marche où nous ne rencontrons quasiment personne !

Le partage dans le silence. Le silence est propice à une communication authentique. Nul besoin de se parler pour se comprendre. Un regard suffit pour percevoir ce que l’autre pense ou nous signifie. De jour en jour cette capacité à se comprendre dans le silence s’aiguise. L’attitude de parler pour ne rien dire disparaît. Les échanges sont alors à l’image du contexte de la montagne, simples, courts et authentiques. La marche dans la durée participe à développer et favoriser ce type d’échange.

L’effort physique juste, pas après pas dans le moment présent. C’est la devise des Sherpas de l’Himalaya. Ce n’est pas la vitesse qui importe, encore moins la performance. Peu importe les dénivelés réalisés dans la journée. Ce qui compte c’est le pas réalisé. C’est ainsi que nous atteignons l’état mental ultime, cette sensation d’euphorie calme qui vient de l’intérieur et qui efface le doute et la fatigue. Cet état de flux s’invite à chaque jour de marche. Il ne se commande pas. Il se présente à nous lorsque nous lâchons prise et que nous sommes pleinement dans l’attention à chacun de nos pas. Une peur, une émotion négative et aussitôt il disparaît. Il ne revient que lorsque la peur et les émotions négatives sont sorties de nos pensées.

Les rencontres avec la faune. Etre dans cet état d’esprit de communion avec la montagne facilite les rencontres avec la faune. Randonner ainsi, c’est se fondre avec la montagne et ceux qui l’habitent. C’est cet aigle qui prend son envol à dix mètres de nous et qui vient virer au dessus de nos têtes. Ce sont ces deux gypaètes qui tournoient et se posent en face d’un refuge. C’est ce faucon crécelle qui n’hésite pas à s’en prendre à l’aigle s’approchant trop prêt du nid. C’est ce bouquetin qui vient paisiblement à notre rencontre au détour d’un lacet. Ce sont ces chamois qui tout en gardant leur distance (la trentaine de mètres de sécurité) nous observent tranquillement. Et ce sont ces marmottes qui en viennent à passer devant nous.

Des rencontres humaines centrées sur l’être. Qui veut s’engager dans ce genre de randonnées ne peut tricher avec lui même. Il y a une reconnaissance implicite entre les randonneurs montagnards. Le refuge est un lieu propice aux échanges et aux partages d’expériences.

Deux semaines de pleine conscience, de contemplation et de présence pleine et entière à soi et aux autres. Marcher ainsi pendant deux semaines amènent à l’intégration de la pleine conscience dans l’action. Quand nous marchons, nous marchons et cela pendant une bonne partie de la journée. Les accidents du terrain (pierre, neige, descente et montée abruptes) nécessitent une attention de tous les instants. L’intensité de l’effort lors des ascensions en altitude imposent la maîtrise respiratoire. Les paysages fabuleux que nous découvrons à chaque arrivée aux sommets ou aux passages de cols nous saisissent jusqu’au plus profond de nous mêmes.

Une réponse à “Le bonheur dans la randonnée en montagne.

  1. Entièrement d’accord avec les idées explicitées dans cet article. Testées et approuvées ! « La montagne ça vous gagne ! »😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s