La méditation de pleine conscience au service des enseignants pour réduire le stress, prévenir le burn-out et améliorer l’efficience professionnelle.

L’équipe de Richard Davidson de l’université de Wisconsin-Madison (USA) vient de publier des résultats intéressants quant à l’efficience des pratiques de méditation de pleine conscience sur la réduction du stress et  la prévention  du burn-out auprès d’enseignants.

Un métier très exigeant. L’étude part du constat, que le métier d’enseignant est très exigeant et qu’il induit de très hauts niveaux de stress. Durant cette dernière décennie il a été constaté que de plus en plus d’enseignants étaient sujet au burn-out (syndrome d’épuisement professionnel). Il est maintenant reconnu que le métier d’enseignant est parmi les plus stressants. Aussi il devient nécessaire de leur apprendre à réguler leur niveau de stress. En effet, si le bon stress est nécessaire pour agir au mieux dans le contexte professionnel, trop de stress (l’état de surtsress) conduit l’enseignant à ne plus être à même d’agir avec pertinence, et cela n’est pas sans effet sur la santé globale de la personne. Cet état du surstress génère des difficultés dans l’animation du groupe-classe qui ne sont pas sans conséquence sur la dynamique relationnelle du groupe et sur les conditions de l’apprentissage.

Un programme de formation basée sur la méditation de pleine conscience . L’équipe du Professeur R.Davidson a proposé à des enseignants un programme de formation de huit semaines. Ce programme est inspiré du protocole MBSR  de Jon Kabat Zinn (Mindfulness Based Stress Reduction).

Les résultats de la recherche montrent que les enseignants qui ont bénéficié de temps de pratique de pleine conscience  sont dans un mieux être et une efficacité professionnelle accrue comparativement à ceux qui n’ont pas bénéficié du programme. Plus précisément il a été observé : une réduction des symptômes psychologiques au burn-out, une amélioration de la gestion des incidents critiques dans les classes, amélioration au test d’attention-concentration, une augmentation de l’auto-compassion et au plan physiologique, une diminution de présence des hormones du stress.

Introduire au plus vite dans la formation des enseignants des modules portant sur la connaissance de soi et le développement de la conscience de soi. Cette recherche vient en complément de nombreuses qui montrent combien la dimension connaissance de soi est un domaine sur lequel il n’est plus possible de faire l’économie en formation d’enseignants.  Il ne s’agit pas non plus d’imposer des modules de MBSR ou de yoga ou de sophrologie à tous les étudiants qui se destinent au métier d’enseignants. Mais un travail sur la dimension de l’être ne peut plus être ignoré. C’est sur cette base que vont se développer les compétences techniques qui se trouvent elles bien définies dans les différents référentiels professionnels. Le métier d’enseignant est très exigeant en matière d’énergie psychique.  Il importe d’outiller les enseignants à la régulation de cette énergie. Les travaux de recherche, notamment en neurosciences depuis une quinzaine d’années, montrent bien que cette dimension de l’être (connaissance de soi, conscience de soi) s’apprend, se renforce et qu’elle n’est pas inscrite dans les gênes.

L’article en langue anglaise est disponible dans la revue, Mind, Brain, and Education / volume 7-number 3.

L’adresse de la correspondante : Lisa Flook, Center for Investigating Healthy Minds, Waisman Laboratory for Brain Imaging and Behavior – University of Wiscontin-Madison, 1500 Highland Ave, Madison, WI 53705 – USA.

Adresse mail : flook@wisc.edu

Une réponse à “La méditation de pleine conscience au service des enseignants pour réduire le stress, prévenir le burn-out et améliorer l’efficience professionnelle.

  1. Pingback: La méditation de pleine conscience au se...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s