Effets sur-stressants des NTIC sur notre cerveau (troubles de l’attention-concentration et de la mémorisation)

Ci-joint le lien avec un reportage d’ARTE présentant les conséquences sur le  cerveau d’une exploitation et utilisation excessive des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC).

Ce reportage diffusé sur ARTE le samedi 3 septembre 2016 présente le résultat d’un grand nombre de recherches scientifiques menées en France et dans la Monde, qui étudie les effets sur-stressants des NTIC sur notre cerveau, avec les conséquences sur  l’attention-concentration et la mémorisation..
pour voir le reportage:
Le reportage présente un programme, qui prône l’importance d’apprendre aux élèves et enseignants l’importance de développer son attention à l’école, dirigé par le chercheur lyonnais Jean-Philippe Lachaux.
Jean-Philippe LACHAUX fait partie du comité scientifique FOVEA.
Ce programme s’appuie sur la méthode Vittoz (élaborée par le médecin du même nom) il y a plus d’un siècle !  Cette méthode peut être rangée dans la catégorie des pratiques dites de pleine conscience, pleine attention ou pleine présence qui visent à donner les moyens aux pratiquants de développer, renforcer, entretenir leurs capacités attentionnelles mises à mal par notre mode de vie moderne, qui non régulé met en « surchauffe » notre mental !
William James, l’un des pères de la psychologie américaine, écrivait déjà en 1890  que « la capacité de ramener à soi une attention vagabonde, de manière répétée, est la base du jugement, du caractère et de la volonté ».
Raymond Barbry, le 07/09/2016
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s