Favoriser l’intégration scolaire et agir contre le décrochage scolaire

C’est à l’initiative du bassin Artois-Ternois (Hauts de France) et avec l’aide du réseau Perseval et de financement européen que l’AGEPS-Raymond Barbry a formé pour la deuxième année consécutive une vingtaine de personnes volontaires et missionnées pour agir contre le décrochage scolaire (enseignant, conseiller principal d’éducation, infirmière).

Résultat de recherche d'images pour "perseval"

La première année était centrée sur la dimension ÉCOUTE. Nous avons du reste réalisé un article qui résumait cette première intervention, https://agepsraymondbarbry.wordpress.com/2017/04/11/effets-dune-formation-a-lecoute-active-pour-les-referents-decrochage-scolaire/

Cette deuxième année avait comme fil conducteur la dimension ACCOMPAGNEMENT-COACHING. Voici en quelques points les effets observés de cette action de formation.

1. Ce qui a été renforcé et développé au cours de cette deuxième année :

  • La capacité à prendre du recul et à identifier ce qui est de mon ressort et ce qui dépend plus du jeune et du système. C’est déculpabilisant et de ce fait nous sommes plus efficients. Notre posture apprend au jeune à se responsabiliser.
  • L’acceptation de ne pas attendre de résultat immédiat et de laisser faire le temps pour observer des résultats concrets en matière d’engagement du jeune accompagné.
  • Le non surinvestissement qui permet d’avoir une présence « juste » auprès du jeune accompagné.
  • Une posture de présence à soi et aux autres qui aide dans nos différents domaines d’intervention professionnelle.

2. Ce qui a été mis en œuvre dans les pratiques professionnelles :

  • Des temps de rencontres structurées et organisés dans le temps.
  • La mise en place d’un espace de rencontre favorisant l’écoute.
  • La reconnaissance au plan institutionnel (dans l’établissement) de cet accompagnement.
  • Une augmentation conséquente de jeunes accompagnés et du nombre d’entretiens par jeune (le nombre dépend bien entendu du contexte de l’établissement et des caractéristiques des jeunes).

3. Mais encore…

  • Une formation qui « re-booste » et nous donne les moyens d’accompagner les jeunes en rupture.
  • Une formation qui apportent des outils professionnels et au delà. Ces outils nous permettent de prendre de la distance avec nos pratiques (approche réflexive).
  • La conviction que nous sommes des « maillons », que notre engagement a un sens mais que avons à nous protéger de la culpabilité.
  • Les jeunes accompagnés se rendent compte que le temps qui leur est accordé est une preuve de respect et d’intérêt pour leur personne.
  • La prise de conscience que nous sommes régulièrement en situation paradoxale. Cette formation nous a donné les moyens d’agir dans ce contexte en nous protégeant.

En conclusion,

Il faut bien deux années pour incarner cette posture d’accompagnement.  Cependant, ce dispositif ne pourrait à lui seul suffire à réduire le décrochage scolaire, et je reste toujours impressionné par l’investissement de ces personnes « référents décrochage » qui quotidiennement réalisent dans l’ombre des miracles et permettent à des jeunes de ne pas sombrer. L’efficience de ce dispositif dans les établissements reste très dépendante de la priorisation qui en est faite dans chaque établissement et de la reconnaissance de la mission des « référents décrochage ».  Face à la morosité ambiante, elles et ils sont des « Tisserands » qui œuvrent à réparer chez le jeune, le lien à soi et à son moi profond, le lien de fraternité et de coopération avec les autres.

Raymond Barbry le 16 mai 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s