Archives de Catégorie: Uncategorized

La méditation à l’école dans « Femmes actuelles »…

L’AGEPS-Raymond Barbry mis en valeur dans le dernier numéro de femmes actuelles via l’article de Sandrine Tournigang en  p6.

ACTU / ON ATTEND QUOI POUR……méditer en classe comme au Pays-Bas ?

Après Europe 1, le Nouvel Obs, l’Inrees, Kaisen magazine, c’est au tour de « femmes actuelles » de faire référence au travail que j’ai entrepris depuis six ans dans le développement des pratiques de pleine attention en contexte scolaire.

Sandrine Tournigang fait référence à notre expérience de précurseur en ce domaine dans notre pays.

«  La France s’y intéresse de près. Il y a cinq ans, le ministère de l’Éducation nationale redoutait cette pratique, par peur des sectes et de l’aspect religieux. mais les mentalités changent, explique Raymond Barbry, formateur à la gestion du stress en milieu scolaire. D’autant que les enseignants sont de plus en plus nombreux à se former. L’Inserm mène actuellement une étude auprès de 300 élèves, leurs parents et les enseignants qui testent la méthode. Les résultats seront connus au printemps. De quoi convaincre l’Éducation nationale ».

En matière de nombres d’enseignants formés à ce jour, nous en sommes à une estimation de plusieurs milliers : Pour notre part, depuis six ans, nous avons touché près d’un millier d’enseignants, cpe, chefs d’établissements répartis dans les régions du Nord de la France, du Sud et du Lyonnais.

Publicités

La révolution quantique est en marche !

Le paradigme quantique issu de la physique en début du XX ème siècle gagne peu à peu l’ensemble des domaines de notre société. Au delà des recherches fondamentales en physique, en biologie, en neurologie, en immunologie, en intelligence artificielle, voire en psychologie nous en sommes maintenant dans les applications concrètes qui ne sont pas sans effet sur notre manière de nous comprendre, de comprendre le monde et d’ agir. Ces applications se retrouvent dans les domaines de la santé,  de la communication, de l’organisation, de la thérapie….cf à ce sujet les articles de vulgarisation de Sciences et Vie (On pense tous quantique-octobre 2015 / La vie serait quantique-avril 2011) et d’Inexploré de L’INREES (La révolution quantique-avril 2016).

Résultat de recherche d'images pour "la révolution quantique de la pensée"

Qu’est-ce que le quantique ? Il nous parle des lois issues de l’infiniment petit dans l’intention d’étudier et de comprendre ce qui nous constitue chacun dans cet infiniment petit. C’est une approche qui étudie l’invisible et les interactions entre nous. Ce qui nous entoure et nous constitue au plus profond n’est pas vide. Il est siège d’un flot continu d’échanges d’informations à l’intérieur et à l’extérieur qui agissent sur nous et notre environnement.

Les principes de base de ce paradigme :

  • La vie est information et énergie.
  • Par nos croyances, nos émotions, nos pensées nous créons notre réalité.
  • La vie est constituée d’opposés se complétant.
  • La vie est basée sur un principe d’équilibre.
  • La vie est basée sur le principe de la résonance.
  • La vie est holographique.
  • La vie est basée sur le principe de l’évolution.
  • Il y a un ordre et un sens caché des choses.
  • La vie évolue selon un mouvement de construction-destruction.
  • Le champ quantique agit comme une mémoire de l’intelligence expérientielle humaine.

Pour en savoir plus : https://www.youtube.com/watch?v=wuP7XALIw2E

Une autre manière de penser, de comprendre, d’agir et d’être en relation avec soi, avec les autres et avec notre environnement émerge aujourd’hui. Il remplace peu à peu le mode de pensée issu de l’approche mécaniste et matérialiste.

Pour aller plus loin, voir le livre que vient de publier Stéphane Drouet. Il y explicite les effets de ce paradigme sur notre mode pensée :  « La révolution quantique de la pensée »

Effets bénéfiques de l’activité physique et des pratiques de pleine attention sur les troubles de l’attention.

« Un projet alliant méditation pleine conscience et activité physique mené à l’école primaire l’Écollectif, à Sherbrooke (canada), montre des retombées bénéfiques chez les enfants, particulièrement chez les enfants qui ont une moins grande attention en classe. »

Cette recherche universitaire conforte ce que je perçois sur le terrain lors des formations et accompagnements sur la durée d’équipes pédagogiques qui s’engagent dans cette démarche de proposer dans le temps pédagogique quotidien des temps courts de pleine attention tout en maintenant, voire en augmentant, les temps d’activités physiques par le maintien des temps de pratiques réelles d’éducation physique et sportive.

Voir l’article de presse en cliquant sur le lien : http://www.lapresse.ca/la-tribune/actualites/201612/20/01-5053283-des-benefices-a-la-meditation-en-classe.php

 

Le bien être…ça s’apprend !

Le bien être cela s’apprend. Ce n’est pas un hasard si actuellement je suis de plus en plus sollicité pour des demandes de formation ou d’accompagnement (coaching) sur cette question..

Il y a eu la question de l’attention-concentration pendant cinq ans. La suite logique, le bien être. Les publications de Richard Davidson et de bien d’autres chercheurs vont la plupart dans ce sens.

L’attention-concentration étant un des piliers du Bien être avec, la résilience, la générosité, la manière de voir la vie…Pour aller plus loin voir cet article de Richard Davidson (un des spécialistes de cette question..).

http://www.rezozen.com/articles/fiche/195/Le-bien-etre-se-met-en-quatre-par-Richard-Davidson

Le burn-out….comment s’en sortir ?

Plus de 12 % de la population active française courrait le risque d’un burn-out en 2014, cet épuisement professionnel.
Et si, sous la gravité du mal-être,
pulsait une puissante énergie de transformation ?

« Serais-je la femme que je suis aujourd’hui si je n’avais pas été victime d’un burnout ? » La question semble curieuse. C’est pourtant celle que se pose Nadia Guiny, neuf ans après avoir payé cher sa suractivité professionnelle. « J’étais directrice de la communication, j’avais des responsabilités, j’étais reconnue, raconte-t-elle. Pendant vingt ans, j’ai adoré mon métier, je me donnais sans limites. À un moment, j’ai commencé à y trouver de moins en moins de sens. La fatigue s’accumulait, mais j’avais tellement à cœur de bien faire ! Je me disais qu’un moment favorable viendrait. Je n’ai pas vu le mur venir. » Selon les gens, le mur prend la forme d’un AVC, de dérèglements physiologiques, d’un état dépressif. Certains se réveillent un matin incapables d’honorer le rendez-vous qu’ils préparaient depuis des mois. Nadia Guiny, elle, a vu surgir une maladie neurologique invalidante. « Le neurologue a fait le lien entre mon surinvestissement et l’incapacité de mon organisme à en supporter davantage », souligne-t-elle.

Voir la suite sur le site de l’INREES :

http://www.inrees.com/articles/burn-out-chemin-initiatique/

Pour aller plus loin voir le livre de Nadia Guiny

La Providence

Le burn-out, un syndrome qui concerne potentiellement 4 millions de salariés. Ce sujet d’actualité est traité ici sous un angle résolument nouveau : comment transformer ce pépin de vie en pépite, c’est-à-dire en opportunité, voire en une formidable occasion de transformation. Récit autobiographique autour du thème « comment être acteur de sa guérison », il devient un guide lorsque les solutions médicales proposées s’avèrent limitées, inexistantes ou inefficaces. «Je viens d’avoir 42 ans et je mène ma vie tambour battant. Soudain, la vie bascule. Un burn-out qui prend la forme singulière dune maladie orpheline qui, à son tour, génère un handicap. Puis c’est la découverte dune anomalie dans le cervelet et la survenue d’un accident vasculaire cérébral. Malgré un diagnostic implacable, je me fais le serment de guérir, envers et contre tout. Commence alors un long parcours de soins, qui relève de la résolution d’énigme, avec son cortège d’espoirs déçus mais aussi de belles rencontres, à commencer avec moi-même dont je m’étais imperceptiblement éloignée. Au bout du chemin, la guérison. Mieux encore, la transformation ! La vie est un cadeau. Derrière chaque pépin se cache au moins une pépite. Les crises constituent de formidables occasions de rebondir pour peu qu’on se saisisse de cette opportunité plutôt que de sen plaindre.» Préface de Christian Flèche.

Prendre soin de notre esprit : il suffit de 10 minutes par jour.

Andy Puddicombe nous invite à nous poser cette question :

A quand remonte la dernière fois où vous n’avez rien fait ? 10 minutes seulement, sans être dérangé ? Et quand je dis « ne rien faire », je parle vraiment de ne « RIEN faire ». C’est-à-dire pas de mail, ni de SMS, ni d’internet, pas de télé, pas de causette, ne pas manger, ne pas lire, ne même pas s’asseoir pour se remémorer le passé ou faire des projets d’avenir. Simplement ne rien faire.…Pour aller plus loin voir cette vidéo.

NON VIOLENCE : 10 minutes de pleine conscience par jour suffisent à se changer la vie

Orientation post-bac. C’est un ordinateur qui décide !

Questionnant, interpellant !

Résultat de recherche d'images pour "orientation post bac"

C’est un algorythme qui décide pour l’orientation des jeunes français après le BAC !!!!

Big-brother est en marche