Archives de Tag: Clarisse Gardet

Deux outils utiles aux enseignants d’écoles maternelles et primaires…A partager sans modération !

Les pratiques de pleine conscience font de plus en plus leur entrée dans l’école. Elles répondent à un vrai besoin, au delà parfois d’un effet de mode pour mettre en avant l’une ou l’autre des méthodes. Il n’y  pas une méthode mais de multiples qui  œuvrent au développement global de l’enfant dans toutes les dimensions : cognitive, corporelle, affective et relationnelle…

A cette occasion je vous présente deux outils très concrets et complémentaires qui peuvent être exploités par tous les enseignants désireux de proposer régulièrement des temps de pleine conscience à leurs élèves. Faut-il le rappeler, ce n’est que par une pratique régulière que les effets se font sentir !

50 situations corporelles à Vivre à l’école – Présence et intériorité dans les apprentissages. Document collectif édité par l’Ugsel – Jean Paul Di Rolle, Michel Proust, Marie Christine Bailly, Philippe Brault, Ghislaine Rouquié, Jean François Godel.

Résultat de recherche d'images pour "50 situations corporelles à vivre à l'école"

Au sommaire, des fiches concrètes pour :

  • Respirer.
  • Communiquer.
  • Se libérer.
  • S’équilibrer.
  • S’apaiser.
  • Se recentrer.
  • Se connaître.
  • Se relaxer.
  • Se réactiver.
  • S’étirer.

Avec un guide pédagogique sur la place du corps à l’école.

Pour commander : UGSEL, 277 rue Saint Jacques, 75 240 Paris cedex 05

 

Méditer à l’école de Clarisse Gardet (Préface de Fabrice Midal).

Clarisse Gardet est bien connue et a déjà publié plusieurs outils que j’ai déjà eu l’occasion de présenter notamment lors des formations que j’anime sur la question de la pleine attention à l’école, et plus particulièrement : J’apprends à être zen – Méditations et relaxations guidées, à la maison et à l’école à partir de 7 ans.

Résultat de recherche d'images pour "méditer avec les enfants"

Dans ce nouvel ouvrage accompagné d’un CD, Clarisse Gardet donne des outils pour les parents et les enseignants.

Extrait de la préface de Fabice Midal :  » Il est aujourd’hui vraiment important de ménager des temps ouverts, de réapprendre aux enfants, qu’avant de devoir répondre à tant d’injonctions, ils ont le droit d’être exactement tels qu’ils sont. Je crois que c’est là le geste le plus profond d’amour que permet la pratqiue d ela méditation……Pour rassurer les adultes qui doutent souvent de l’efficacité surprenante de la méditation, elle est souvent présentée comme une sorte d’outils pour tout maîtriser, pour « gérer son stress » comme on dit. On voit ainsi pulluler d’innombrables méthodes pour ce faire. C’est une grave erreur ! C’est au fond retirer à la méditation toute son efficacité…..dans la méditation, on ne gère rien, on vit..On ne cherche pas à tout contrôler, on s’ouvre à ce qui est. C’est cela seulement qui apaise, soulage et éveille. »

Un ouvrage qui ne simplifie rien mais touche à la vraie simplicité.

Raymond Barbry – le 4 mai 2017.