Les pratiques de méditation de pleine conscience se développent dans les écoles françaises.

De plus en plus d’enseignants du premier degré (maternelle et primaire) sont en demande d’informations, de témoignages, voire de formation pour intégrer dans leur temps de classe des moments de pratique de méditation de pleine conscience. C’est le bilan que je tire de ce trimestre où je suis intervenu dans plusieurs régions de France. Que ce soit pour les questions liées au stress, à la violence, à la motivation, à l’attention-concentration, les pratiques de pleine conscience ou méditation laïque donnent des pistes pédagogiques concrètes qui ont toute leur place dans le temps scolaire.

Une demande qui vient avant tout du terrain. Confronter dans le quotidien de leur métier aux difficultés d’apprentissage des élèves qui sont pour la plupart liés aux  troubles de l’attention-concentration et du comportement, les enseignants sont en recherche de réponses pédagogiques concrètes qui peuvent aider les enfants à être plus disponibles et plus présents dans le temps de classe. Les exercices issus de la pleine conscience ou méditation laïque répondent à ce besoin.

Au plan des institutions éducatives françaises tant public que privé, l’attitude est pour le moment l’attente. Il n’y a ni d’encouragement ni d’interdiction. Comme c’est souvent le cas en matière d’innovation pédagogique, c’est par la base que le changement s’initie. Les Institutions récupèrent  par la suite ce qui leur semble réalisable et acceptable à l’échelle d’un système.

Des preuves scientifiques qui s’accumulent et des articles qui diffusent les bienfaits de ces pratiques. De plus en plus d’enseignants ont lu un article, un livre ou vu une émission, un reportage qui traitent de cette question. Il est maintenant reconnu et validé que la pratique de la méditation est bénéfique pour la plupart de nos capacités mentales, car elle représente une forme d’entraînement de l’esprit qui facilite les apprentissages. Faut il rappeler qu’une pratique régulière et quotidienne même courte améliore la concentration, la stabilité de l’attention, la flexibilité mentale, la créativité, la régulation émotionnelle, diminue l’impulsivité. Ce sont toutes ces aptitudes mentales qui sont nécessaires pour s’approprier des savoirs scolaires complexes et s’intégrer dans une vie en collectivité.

Profil des enseignants qui innovent en ce domaine. Les enseignants qui initient systématiquement cette pratique avec les élèves ont, soit déjà une pratique personnelle (yoga, relaxation, zazen, sophrologie, méditation…) qui donne sens à l’activité (Ils connaissent les bienfaits et les effets parce qu’ils en ont l’expérience) ; soit déjà une pratique épisodique avec leur classe, tels que du yoga, de la relaxation, des mandalas.

La méditation de pleine conscience se révèle une pratique pédagogique aisée à mettre en oeuvre. Dans un milieu professionnel où les innovations didactiques et pédagogiques réclament dans leur mise en oeuvre pratique beaucoup d’énergie de la part des enseignants, la méditation de pleine conscience s’avère un outil simple, concret et rapidement exploitable. Tel que nous la présentons, il s’agit pour l’enseignant de réserver trois temps de trois à cinq minutes dans la journée (début, milieu et fin de journée). L’appropriation par les enfants est aussi aisée. Le caractère répétitif des exercices s’avèrent facilitant.

Des effets positifs observés rapidement. C’est ce qui ressort de tous les témoignages que nous remontent les enseignants qui se lancent dans une pratique régulière (quotidienne) avec leurs élèves. Faut il encore rappeler les bienfaits de cette pratique ? Voici ce qu’ils en disent : des élèves plus présents – des élèves moins fatigués en fin de journée – une réduction des situations de conflits dans les classes – un climat plus calme dans la vie de la classe – une amélioration des performances scolaires pour tous. Ces résultats sont observés au bout de quelques semaines de pratique, de trois à quatre semaines, ceci à la condition de pratiquer quotidiennement.

Des résistances qui viennent plutôt des adultes. Les résistances observées dans les établissements viennent plutôt de la part d’adultes, soit d’autres enseignants, soit de parents. Elles sont compréhensibles, compte tenu de la culture française. Oser systématiser les pratiques de méditation de pleine conscience à l’école peut réveiller dans un premier temps les peurs des dérives sectaires. Il est d’autant plus important d’expliciter le sens des pratiques de pleine conscience dans le contexte de l’école. Tous les enseignants de l’établissement comme les parents des classes concernés doivent être informés. Une présentation des pratiques peut s’avérer utile et pertinente afin que les adultes se rendent compte par eux mêmes des effets provoqués. Les élèves sont ensuite les meilleurs ambassadeurs. Pour preuve dans certains établissements des parents ont demandé aux enseignants de leur recommander des ouvrages afin de pratiquer à la maison ! A ce titre l’ouvrage d’Eline Snel « Calme et attentive comme une grenouille » est à conseiller aux parents.

La pleine conscience participera à régler, mais ne réglera pas tous les problèmes rencontrées dans les classes. Il est illusoire de penser que pratiquer la méditation de pleine conscience va résoudre tous les problèmes rencontrés dans les classes. Elle vient en complément des autres outils didactiques et pédagogiques qu’exploitent déjà les enseignants. Elle n’a pas vocation à se substituer aux démarches didactiques. Elle s’inscrit dans une démarche transversale qui dépasse les seuls apprentissages scolaires.

11 réponses à “Les pratiques de méditation de pleine conscience se développent dans les écoles françaises.

  1. Pingback: Les pratiques de méditation de pleine co...

  2. Le maître Zen Thich Nhat hanh du Village des Pruniers organise une retraite à la Toussaint 2014 sur le theme de l’éducation des enfants…

    • Thich Nhat Hanh est une référence. Ce qu’il propose en matière d’éducation et de formation à la pleine conscience est à conseiller aux éducateurs (parents, enseignants etc…).

    • bonjour, comment faire pour participer à cette retraite ?

      • Il faut vous rapprocher du centre des pruniers. En tapant « Thich Nhat Hanh – les pruniers » sur un moteur de recherche vous aurez accès au site avec les informations concernant les retraites.

  3. Ce n’est pas nouveau et c’est vraiment efficace.J’ai pratiqué cette technique pendant de nombreuses années dans les écoles de Région Parisienne en tant que Rééducatrice en Psychomotricité dans les RASEDs.
    Les enfants se concentraient mieux en classe,les enseignants avaient des classes plus calmes et les inspecteurs en redemandaient.Et ça permettait aussi de faire baisser la violence entre les enfants.

    • Tout à fai d’accord..il n’y a rien de nouveau, ni de révolutionnaire. L’enjeu et le défi aujourd’hui, faire intégrer et reconnaître ces pratiques au niveau global du système afin que tous les enfants, pré ado, ado et jeunes adultes puissent en bénéficier…ainsi que leurs enseignants, éducateurs et formateurs.

  4. Une formation existe : c’est la méthode 3C ( Calme, Concentration,Contrôle) de Michèle Dreidemy

    • Tout à fait..des outils sur cette question il en existe et depuis bien longtemps (Vittoz, De Lagaranderie, le Yoga Vipassana, les outils de préparation mentale..). L’émergence de la pleine conscience dans le contexte de notre époque correspond à un besoin qui touche tous les champs de notre société. La pleine conscience intègre de mon point de vue tous ces outils..ce n’est pas que le MBSR ou le MBCT.

  5. Bonjour, je me permets de vous contacter car je suis thérapeute et créatrice ce contes de méditation pour enfant, cela pourrait certainement vous intéresser…

    Voici une des méditations : http://www.youtube.com/watch?v=071E4IEUHPU&list=PLEt7nspyrLx7Df3_nKh6-07cj3vLCbEMG&feature=c4-overview-vl

    Sinon, vous pouvez retrouver d’autres méditations gratuites et plus d’informations sur : http://www.meditationenfant.com

    Féeriquement, Malory

  6. Pingback: Mémoire de l’eau, rêves lucides, Pleine conscience, Synesthesie/heuresthesie + Bonus | carpewis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s